Tout savoir sur les scooters pour personnes en situation de handicap

Le quotidien des personnes à mobilité réduite est difficile. En raison de leur handicap, elles ont du mal à s’intégrer en société et doivent dépendre des autres pour pouvoir se déplacer. Heureusement, grâce aux scooters handicapés, ces personnes ont la possibilité de se déplacer seules et peuvent s’épanouir dans leurs relations sociales. 

Scooter handicapé : c’est quoi ? 

Le scooter handicapé est un véhicule fonctionnant à l’électricité. Ce dispositif médical est destiné aux patients avec des difficultés motrices. Il leur permet de se déplacer d’un endroit à un autre sans avoir à faire trop d’efforts et sans subir des douleurs. 

A lire également : Les bienfaits de l'allaitement maternel : Comment favoriser la santé et le développement de votre bébé dès la naissance

Il existe différents modèles de scooters pour personne à mobilité réduite sur le marché. Nous retrouvons par exemple : les scooters à 3 roues, les modèles à 4 roues, les scooters version pliable, les scooters pour seniors et les scooters à grande vitesse. Trouvez le scooter qui convient à vos besoins spécifiques sur https://electriktrotters.com/

Comment fonctionne un scooter handicapé ?

Fonctionnant à l’électricité, ces scooters doivent être chargés régulièrement. Les voiturettes possèdent une batterie rechargeable.

A découvrir également : Comment vérifier une voiture d’occasion avant de l’acheter ?

Utilisations du scooter handicapé

Grâce au scooter handicapé, le patient est libre de se rendre à divers endroits. Au supermarché, au parc, au marché, chez son médecin, et chez ses amis, etc. Le scooter l’emmène partout où il veut aller. 

Quelques avantages et inconvénients d’un scooter pour personne ayant un handicap

Les avantages

Confort et stabilité accrus : ces scooters sont idéaux pour les personnes ayant des problèmes d'équilibre ou de coordination. Ils embarquent des accoudoirs et des sièges confortables et réglables. 
Des roues adaptées à tous les types de terrains : elles sont conçues pour s’adapter à tous les types de terrain : trottoir, routes et tout terrain.

Véhicule facile à manœuvrer : le conducteur peut manœuvrer son scooter en toute simplicité et en toute sûreté.

Les inconvénients 

La batterie des scooters handicapés nécessite un entretien régulier pour fonctionner de façon optimale. Autre bémol de ces véhicules, ils sont difficiles à manœuvrer dans les espaces restreints et dans les zones encombrées.

Les scooters handicapés sont assez coûteux. Toutefois, il est possible de bénéficier d’un remboursement partiel ou total de l’achat de son scooter PMR, en fonction de sa situation médicale. Sinon, la location est aussi une bonne option si l’on ne dispose de budget suffisant pour acheter un scooter handicapé.

Achat d’un scooter handicapé : quels sont les critères à prendre en compte ?

La taille : elle peut varier en fonction du modèle de marque choisi. Optez pour un scooter dont la taille est proportionnelle à votre morphologie. 

Les fonctionnalités : certains modèles de scooters sont dotés de fonctionnalités supplémentaires comme l’ajout d’une deuxième batterie pour décupler l’autonomie. 

L'autonomie : ces scooters possèdent une autonomie allant de 10 à 50 km.

Comment utiliser et entretenir un scooter médical ?

Le mode d’utilisation est déjà fourni par le fabricant. Prenez le temps de le lire pour connaître et maîtriser toutes les fonctionnalités du véhicule. Par ailleurs, vérifiez régulièrement l’état du véhicule pour prévenir des accidents. En cas de problèmes, ne pas hésiter à consulter un technicien qualifié. En plus de l’entretien, maintenir la propreté des contacts de la batterie.